Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

13 heures, Deon Meyer

27 Octobre 2010 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans policiers

 

13 heures, Deon Meyer

Seuil, collection Policiers, 2010

 

La 4ème de couverture :

 

Le Cap. 5h36 : une Américaine monte la côte de Lion's Head en courant. Elle est jeune, belle, et terrifiée. Parce que traquée. Comme une bête.
5h37 : l'appel réveille l'inspecteur Benny Griessel. Il y a eu meurtre. Une femme la gorge tranchée, à deux pas St. Martin, l'église luthérienne de Long Street.
7h02 : saoule, l'ex-sensation du chant Alexa Barnard découvre le cadavre de son mari volage par terre. Et un pistolet juste à côté d'elle.
9h00 : avec deux meurtres à résoudre et une insupportable envie de boire, Griessel comprend que former une nouvelle génération de flics risque d'être plus compliqué que prévu.
Passé 12h00 : la course contre la montre engagée pour sauver une jeune touriste de la mort vire au cauchemar.
Et à 5h30, on tire sur Griessel, en plein cœur.
Soit treize heure ordinaires dans la vie d'un inspecteur des homicides du Cap.

 

Mon avis :

 

C'est le premier livre que je lis de Deon Meyer et je ne suis pas déçue, ça n'est pas un gros coup de coeur mais une bonne intrigue bien menée et surtout bien rythmée, c'est ce qui fait la force du récit. L'histoire nous est racontée heure par heure, on suit donc toutes les étapes de l'enquête sans ellipses. Enfin, on suit plutôt deux enquêtes et c'est le seul petit bémol, j'ai trouvé que l'enquête sur le meutre d'Adam Barnard, le mari volage ralentissait trop le rythme haletant de la course-poursuite avec la jeune américaine. L'inspecteur Griessel est suffisamment à la dérive (sa femme l'a viré pour cause d'alcoolisme) pour être attachant et crédible. Bref, un bon polar ancré dans une Afrique du Sud dure et corrompue.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cistu 27/10/2010 14:03



J'ai bc de livre en retard mais je n'ai pas lu de policier depuis pas mal de temsp... il faudra voir .....


 


Je te remercie vivement pour le très sympatique commentaire que tu m'as laissé... je reste toute émue que mes mots t'aient plu... merci !



Marie 27/10/2010 14:47



de rien Cistu, je suis ravie que tu aies gagné ! :-))