Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eco 1 : La malédiction de Schaklebott

10 Juin 2010 , Rédigé par Marie Publié dans #BD jeunes

eco-malediction-schaklebott-biancoalmanza-L-1.jpeg

 

Eco 1 : La malédiction de Schaklebott

Textes de Guillaume Bianco-Dessins de Jérémie Almanza

Editions Soleil, 2009

 

Le résumé des Editions Soleil :

 

Eco est la jeune et unique fille de la famille Shakklebott, de riches notables, couturiers de leur état. Un soir, M. Shakklebott lui confie une mission cruciale, mais Eco faillit et provoque ainsi la ruine de sa famille. Sa mère, prise de démence, la maudit par trois fois. Peu à peu, son corps change : ses bras s’allongent, ses cuisses grossissent, d’affreux petits hématomes lui poussent même sur la poitrine... Serait-elle victime de la malédiction invoquée par sa mère ? Elle décide d’aller trouver la Princesse des nuages pour tenter de conjurer ce mauvais sort...

 

J'attendais cette BD avec impatience comme celle d' Alice au pays des merveilles  de David Chauvel et Xavier Collette dont le billet ne devrait pas tarder... Mais dès les premières pages, j'ai senti que j'allais être un peu déçue. Il faut dire que mon dernier coup de coeur BD était Billy Brouillard du même auteur et je pense que du coup, j'attendais le même type d'univers. Seulement Eco ne joue pas du tout dans le même registre, il s'agit véritablement d'un conte illustré. D'ailleurs chaque tome (encore 2 à venir) fera référence à un conte, pour le tome 1, il s'agit de Jack et le haricot magique. Et puis, finalement on se laisse vite conquérir par la drôle de bouille d'Eco et par ses compagnons, Esope, Epictète et Socrate...

eco_01.jpg

 

Les illustrations de Jérémie Almanza sont superbes créant un univers qui oscille entre fantastique et onirisme. Elles traduisent exactement les sentiments de solitude et de peur d'Eco. Pour clore ce premier tome, Guillaume Bianco soigne son épilogue et suscite notre curiosité en conduisant l'héroïne et sa troupe vers la sombre forêt du petit chaperon rouge où la bête se prépare à prendre en chasse sa proie...

 

Guillaume Bianco parle de sa rencontre avec l'illustrateur et de leur travail  ICI.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Catherine 16/06/2010 15:17



Les dessins sont très beaux, elle me fait envie cette BD



Marie 16/06/2010 22:44



oui ils sont vraiment superbes et dire que ce n'est que la 2ème BD de Jérémie Almanza! la 1ère, Aristide broie du noir a l'air sympa aussi mais je n'ai pas encore eu
l'occasion de la lire...



faelys 13/06/2010 18:42



bonjour! j'ai passé de beaux moments en lisant guillaume bianco (billy brouillard entre autres) et je n'avais pas encore lu celui-ci mais ton billet me donne envie de le découvrir!



Marie 14/06/2010 20:21



Bonjour faelys! tu vas voir on s'attache très vite à la petite Eco, merci pour ta visite!



bouma 11/06/2010 18:59



ok. je veux bien que tu me la donne après. comme ça je verrais ce que ça donne. je n'avais pas réalisé que c'était le même scénariste que Billy Brouillard.



lucie 11/06/2010 10:54



finalement c'est un bof ?



Marie 11/06/2010 15:54



non, même si j'attendais plus de fantaisie et de mordant,  je pense que c'est prometteur pour les tomes à venir, donc pas de regrets de l'avoir acheter surtout!!