Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'art du macaron (ou pas)...

13 Avril 2012 , Rédigé par Marie Publié dans #Cuisine

Il y a quelques temps, je suis tombée sur la recette de Gally pour le blog de Guillaume Long, A boire et à manger. Cette recette "facile" de macarons à rappeler à mes souvenirs les mésaventures d'une desperate librarian bien connue. Ses déboires culinaires me faisaient sourire mais je ne me sentais pas  vraiment concernée, non pas que je sois un cordon bleu bien au contraire, je n'étais pas concernée tout simplement parce que je cuisine très peu et que vu ce que j'entendais, le macaron serait sûrement beaucoup trop compliqué pour moi...

Bref, en lisant cette recette fort simple, je me suis dit que quand même ces macarons n'avaient pas l'air si compliqués que ça à faire. Il m'est même venu à l'idée de lancer à défi macaronnage à Sophie bib (!) mais je me suis ravisée, j'ai joué la prudence et j'ai voulu tester avant...

Je vous passe les divers problèmes que j'ai rencontré (mélange improbable de colorant bleu et rouge pour faire du rose comme c'était écrit sur la notice, un plat avec de fourbes rainures qui nuisent à la belle rondeur de mes macarons, et euh... le séche cheveux pour le macaronnage, bin je n'ai tenu qu'1 minute 30 au lieu des 5 minutes préconisées...)

 

  Mais comme je n'ai pas un ego surdimensionné, je vous montre le résultat de ma toute première

fournée de macarons :

  IMGP2162.JPGEn fait, là ils ne sont pas encore cuits, à ce stade j'ai eu l'impudence de penser que c'était gagné...

 

IMGP2164.JPG

 

Bon, je vous l'accorde le résultat n'est pas du tout concluant, j'ai eu quelques difficultés à les arracher à la feuille de papier cuisson et oui, ils sont moches, pas cuits et pas très bons non plus mais admirez les deux plus présentables là-devant... ...mais je ne m'avoue pas vaincue et forte de mon échec, j'ai  décidé de retenter l'expérience.

 

Voici donc ma deuxième fournée de macarons réalisés cette fois avec du colorant jaune :

IMGP2169.JPG

  C'est toujours avant cuisson, bon on voit bien qu'il y a encore quelques soucis avec les rainures du plat mais franchement j'y crois. Et après une bonne heure de croûtage à l'air libre sans sèche-cheveux et 15 min de cuisson,

tadam!

  IMGP2172.JPGIMGP2173.JPG

 

Alors, j'ai bien conscience qu'ils ne ressemblent pas aux macarons qui se la pètent avec collerettes, coques croquantes, couleurs acidulées et compagnie mais avec un peu de confiture de poires maison, ils déchirent et surtout, et ça, c'est ma victoire, ce sont de vrais macarons d'antan, nettement moins snobs que ceux là ! :

 

IMGP2180.JPG

IMGP2184.JPG

  IMGP2176.JPG

Source : Un amour de macaron, Stéphane Glacier et Emmanuelle Jary aux éditions Dormonval, 2006

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Theoma 21/04/2012 16:52


j'ai envie d'en faire également mais pas encore trouvé le temps ni le courage...

Marie 22/04/2012 14:01



et du courage il en faut ! moi je ne suis pas prête d'en refaire!



Vonnette 14/04/2012 14:27


C'est malin Marie...je suis morte de rire et je suis au "Doc" va dire aux ados de fermer leur g...après ça ! Mais je ne me moque pas car je n'ai pas eu le courage d'essayer !


 


 

Marie 16/04/2012 11:56



Hihihi, contente que ça t'ait fait rire!moi aussi, je me suis bien marrée en écrivant mon billet!



bouma 14/04/2012 13:56


je ne me sens pas du tout concerner, l'avantage d'être une piètre cuisinière qui ne fait jamais de patisserie, et une gourmande qui n'aime pas les macarons...
PS. ceci sera mon dernier commentaire tant que tu ne m'en laisseras pas un (oui c'est du chantage pour mes statistiques mais au nombre de com que je te laisse je trouve ça assez juste ;-) et bon
croutage

Marie 16/04/2012 11:51



Une "gourmande" qui n'aime pas les macarons, c'est juste pas possible!!


Et dis donc, tu sais que c'est ton blog que je commente le plus!



Sophiebib 14/04/2012 13:20


attends je me rassois sur ma chaise parce que je viens d'en tomber tellement j'ai ri ! Je me souviens de la remarque perfide "mais c'est trop facile la recette des macarons" bin voyons ! je suis
contente de voir que tes photos ressemblent aux miennes... au début ;-) 


Lundi je penserai à toi en mangeant mon macaron prétentieux qui se la pète de chez Ladurée à la réglise qui est juste à (re)tomber par terre ;-)

Marie 14/04/2012 13:47



Dis, tu peux m'en ramener steuplé!!! au hasard, le caramel à la fleur de sel (oui, quand il s'agit de manger, je n'ai aucune dignité) :-)