Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chien gardien d'étoiles

16 Mai 2012 , Rédigé par Marie Publié dans #Mangas

le-chien-gardien-d-etoiles-sarbacane.jpg

 

Le chien gardien d'étoiles, Takashi Murakami

Sarbacane, 2011

 

 

Au sein d'une famille ordinaire, arrive un jour un joli petit chiot tout blanc. Surnommé Happy, il est rapidement adopté par tout le monde. Puis, au fil du temps c'est surtout le papa qui s'en occupe, il le nourrit et le promène. Il lui parle aussi de ses problèmes,  de sa maladie et de sa vie qu'il voit se fissurer lentement. Jusqu'au jour où sa femme et sa fille le quittent sans rien lui laisser, à part son chien et sa voiture.

Désormais sans toit et sans attaches, cet homme simple et discret décide de partir pour un ultime voyage avec son fidèle ami.

 

Ne vous fiez pas à cette couverture champêtre et bucolique, ça a été mon erreur et ce qui a fait que je me m'attendais pas du tout à avoir une ou deux larmichettes à l'oeil (pour ne pas dire que j'ai pleuré comme une madeleine!) en refermant ce manga...

L'histoire de cette relation entre un homme et à son chien est à la fois tendre, cruelle et surtout terriblement émouvante. Leur aventure est comme une parenthèse hors du temps, un pied de nez à la société briseuse d'humanité.

Témoins de leur attachement indéfectible, on attend l'issue de leur périple avec fébrilité et émotion même si elle est pourtant annoncée dès les premières pages.

Takashi Murakami choisit de nous raconter cette histoire du point de vue du chien et son incompréhension, sa naïveté accroissent davantage encore l'émotion et l'impuissance ressenties.

Mais malgré la gravité et la cruauté de l'existence de cet homme, le récit reste lumineux avec une pointe d'espoir car leurs morts ne sont pas vaines. 

En cherchant à savoir ce qui est arrivé à l'homme et son chien, Mr Okutsu, un assistant social  est amené à se souvenir de sa propre enfance et des choix qu'il a pu faire. Il se souvient de son grand-père, de son chien à qui il n'a peut-être pas apporté toute l'attention qu'il demandait. Il comprend alors qu'il est passé à côté du lien si fort qui unissait Happy et son maître et peut-être aussi à côté de sa propre vie. Cette belle rencontre lui offre la possibilité de s'ouvrir aux autres et de se réconcilier avec lui même.

 

Un gros coup de coeur pour moi!

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mo' 20/05/2012 09:32


De même, ce manga fut une très belle surprise pour moi !

Marie 20/05/2012 18:28



Contente qu'il t'ait plu aussi!



Emeralda 16/05/2012 21:49


Je ne suis pas surprise outre mesure que tu te sois faire prendre par cette histoire. Cela m'est déjà arrivé et il faut le dire, les auteurs de ce type de manga savent y faire pour notre prendre
au ventre et nous tirer les larmes. 


Ce sont toujours de belles histoires qui restent dans notre esprit fort longtemps et c'est tant mieux. Ce sont des livres que l'on n'oublie pas. 

Marie 17/05/2012 18:36



Oui c'est une histoire dont je vais sûrement me souvenir longtemps...


J'ai appris qu'un tome 2 était sorti au Japon, pour moi l'histoire aurait pu s'arrêter là, mais on verra ce que ça donne...



bouma 16/05/2012 16:32


avec Murakami tu pouvais difficilement te tromper. il faudra que je lise ce titre là.

Marie 17/05/2012 18:31



Tu as d'autres titres de cet auteur à me conseiller ?