Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le coeur régulier

29 Décembre 2010 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans adultes

Le coeur régulier, Olivier Adam

Editions de l'Olivier, 2010

 

 

 

 

La 4ème de couverture :

 

« Vu de loin on ne voit rien », disait souvent Nathan. Depuis la mort de ce frère tant aimé, Sarah se sent de plus en plus étrangère à sa vie, jusque-là « si parfaite ». Le coeur en cavale, elle s’enfuit au Japon et se réfugie dans un petit village au pied des falaises.

Nathan prétendait avoir trouvé la paix là-bas, auprès d’un certain Natsume. En revisitant les lieux d’élection de ce frère disparu, Sarah a l’espoir de se rapprocher, une dernière fois, de lui. Mais c’est sa propre histoire qu’elle va redécouvrir, à ses risques et périls.

 

Mon avis :

 

Voilà un roman que j'ai lu quelques temps avant les fêtes et heureusement, car comme souvent avec Olivier Adam, les personnages vivent des drames, souffrent et leur douleur est palpable, j'ai donc enchainé avec le tome 3 des aventures de Joséphine de Pénélope Bagieu pour me changer les idées ! (Mon billet arrivera bientôt). 

 

Dans Le coeur régulier, l'héroïne tente de surmonter la mort de son frère et de la comprendre car elle soupçonne que l'accident dont il a été victime soit en réalité un suicide...

En pensant à ce frère en apparence si différent d'elle, Sarah se heurte à ses propres choix de vie. Elle incarne une certaine idée de la réussite, elle a tout pour elle, un mari "parfait", deux enfants, une maison dans un beau quartier, un bon travail. Son frère est l'exact contraire, il a un comportement autodestructeur, il refuse les compromis, il veut être écrivain, boit trop, fume trop. Malgré ces clichés, on ressent parfaitement la douleur et le mal être de Sarah. La mort de son frère lui révèle ses propres blessures, ses déceptions et ses regrets. J'ai aimé cette lecture parce que le personnage de Sarah ne refuse pas de se remettre en question même si c'est douloureux. A la fin du roman, elle fait un constat lucide et touchant sur sa vie :  

 

"Toutes ces années, je m'étais tellement échinée à me perdre, à me fondre dans le décor, à me noyer dans la masse. Je m'étais noyée tout court."

 

  CHALLENGE

 

Challenge 1% rentrée littéraire 2010 : 2/7

organisé par Schlabaya

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sara 13/03/2011 17:47



Je suis une inconditionnelle d'Adam et pourtant je n'ai pas réussi à passer la quarantième page. Ce n'était pas le bon moment. Il m'attend toujours sagement dans ma PAL: il va falloir que je m'y
remette. 



silvi 25/01/2011 19:08



voilà un roman qui pourrait m'intéresser, au risque de réveiller beaucoup de choses.....


en attendant merci pour ton adhésion à la page facebook et je mets ton blog en lien, en te souhaitant de belles visites



Marie 25/01/2011 22:33



Merci Silvi  je t'ajoute aussi :-)



Anis 01/01/2011 12:57



Très bonne année à toi entourée de livres, baignée par leur douce musique.



Marie 01/01/2011 21:01



Merci beaucoup ! Très bonne année à toi aussi, qu'elle t'apporte tout ce que tu peux souhaiter.