Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Masqué tome 1: Anomalies

10 Mai 2012 , Rédigé par Marie Publié dans #BD adultes

masque 2012bd1

 

Masqué, tome 1 : Anomalies

Scénario de Serge Lehman et dessins de Stéphane Créty

Delcourt, 2012 Collection Néopolis

 

"Blessé au cours d'une mission dans le Caucase, le sergent Frank Braffort regagne Paris après six ans d'absence. Il découvre une ville en pleine mutation orchestrée par le Préfet Beauregard : Paris-Métropole. Une ville où le gigantisme rétro fait fureur et où se multiplient les "anomalies", évènements mystérieux que nul ne peut expliquer. Une ville qui va s'emparer de Braffort et lier leurs destins à jamais..."

 

Généralement, je trouve les premiers tomes des séries un peu lents et  pas assez rythmés, ils me laissent  souvent sur ma faim. Anomalies, premier tome de la série Masqué n'échappe pas à la régle. Malgré une présentation et une couverture plutôt alléchantes, j'ai trouvé le scénario trop convenu. Même s'il s'agit de la présentation du futur super-héros et que les différents éléments contextuels se mettent en place progressivement, j'aurai aimé davantage d'originalité. Passée cette déception, j'ai aimé le Paris futuriste créé par Stéphane Créty et le scénariste a tout de même réussi à piquer ma curiosité avec ses anomalies, il est donc fort possible que je me laisse tenter par le tome 2 en espérant qu'il soit plus surprenant.

 

 

9782756027173v.jpgLe tome 2 de cette série sortira le 6 juin 2012, voici le résumé :

 

"Dans les sous-sols de Montmartre, Braffort reprend conscience. Alors qu'il tente de se remémorer sa métamorphose, au-dehors, une explosion lumineuse stupéfie Paris-Métropole. Le préfet Beauregard tente de faire diversion, mais le phénomène se reproduit et frappe de plein fouet Duroc, qui se transforme à son tour. Maintenant, il est le Fuseur, un monstre vaporeux et toxique déterminé à semer la terreur..."

 

 

Merci à Babelio et aux éditions Delcourt pour cette lecture.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article