Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'heure trouble

24 Avril 2010 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans policiers

heure-trouble.gif

 

L'heure trouble de Johan Theorin

Albin Michel, 2009

 

 

L’heure trouble, c’est le crépuscule, le moment après le coucher du soleil où tout peut arriver surtout s’il y a un épais brouillard comme ce jour-là sur l'île d' Oland. Jens, un petit garçon perdu sur la lande fait une effroyable rencontre et disparaît. Vingt ans plus tard, sa mère n’a pas réussi à accepter la mort de son petit garçon dont on n'a jamais retrouvé le corps. Elle a sombré dans la dépression et l’alcool mais un coup de téléphone de son père, Gerlof dont elle n’a jamais été très proche va la réveiller et l'obliger à retourner sur l'île chercher la vérité. Il a reçu par la poste la sandale que portait Jens ce jour là…

Commence alors un éprouvant travail d’enquête pour le père, âgé de 80 ans et une lente reconstruction pour  sa fille.

   

Sur cette île quasi inhabitée à la morte-saison, Johan Theorin crée une atmosphère oppressante, lourde de souvenirs enfouis, de jalousie et de mystères . Dans ce huis clos, l'enquête est menée par un vieil homme de 80 ans auquel on s'attache très vite. L'évolution de la relation entre Gerlof et sa fille est bien exploitée et sonne juste entre rancune, incompréhension mais tendresse. Les retours dans le passé qui ponctuent le récit, rythment l'intrigue et entretiennent le supens aux moments cruciaux.  Bref, un très bon premier roman.

 

 Pour découvrir une interview de l'auteur par le Parisien, c'est ICI 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sloopy 29/04/2011 10:21



je viens de le finir et la fin ne m'a pas déçu. Un très bon polar



Marie 30/04/2011 11:52



Tout à fait d'accord !


je vais bientôt commencer son dernier, Le sang des pierres, espérons qu'il soit aussi bon !



yvonne 06/05/2010 14:09



Ta critique me donne envie de reprendre ma lecture là où mon marque-page s'est oublié...!!



bouma 27/04/2010 17:50



j'aurais presque envie de le lire... j'ai bien dit presque... les polars engoissants c'est pas trop mon truc.