Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous les trois, Gaël Brunet

4 Février 2011 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans adultes

Tous les trois, Gaël Brunet

Le Rouergue, collection La brune, 2011

 

 

Dans le cadre de l'opération Masse critique organisée par Babelio, j'ai reçu le premier roman de Gaël Brunet et c'est une belle surprise !

 

Un bref résumé : 

 

Un soir de juin, la vie d'une famille bascule. Un papa se retrouve seul avec ses enfants, la maman meurt dans un accident de voiture...

 

J'avais un peu d'appréhension avant de commencer ce livre, je n'avais pas envie d'un récit trop difficile avec beaucoup de pathos même si je me doutais qu'un sujet comme celui-ci serait forcément émouvant.

Mais finalement,  le récit s'attache surtout au quotidien des personnages : comment ils continuent à vivre, comment ils s'organisent jour après jour pour surmonter ce drame.

Si l'histoire ne tombe pas dans le larmoyant, c'est surtout grâce aux personnages des enfants, Jean 4 ans et Louise 3 ans apportent beaucoup d'émotion et de légèreté au récit. La mise en valeur du quotidien comme repère sécurisant et familier est particulièrement réussi, les balades dans le parc, la visite à la ludothèque, les glaces à la fraise, tous ces petits détails rythment leur vie et sont des étapes de leur reconstruction.

C'est la réappropriation du quotidien par cette famille qui apprend à fonctionner à trois désormais, que j'ai trouvé très touchante.

 

Merci à Babelio et aux éditions du Rouergue pour cet envoi !

   

Un petit mot sur l'auteur (je n'ai pas trouvé grand chose sur Internet) :

 

Né en 1975, Gaël Brunet vit à Fougères en Bretagne. Plusieurs de ses nouvelles ont été publiées dans la revue Décapage.
Tous les trois est son premier roman publié.

Pour compléter votre curiosité, voici une interview de l'auteur publiée dans Ouest-France ICI

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Leiloona 09/02/2011 15:02



Ah, je ne sais pas si je pourrai lire sur un tel sujet ... mais je note le nom de l'auteur. On ne sait jamais. 



Marie 09/02/2011 17:27



J'avais un peu peur avec un sujet aussi difficile mais c'est écrit avec beaucoup de retenue, c'est émouvant sans jamais être larmoyant... un auteur à suivre!



Gaël 08/02/2011 19:11


Merci à vous Marie ! Gaël


Marie 09/02/2011 12:21



Très belle continuation !


Merci de votre visite !